Fabien Grellier : «Difficile d’avoir meilleur capitaine de route que Chavanel et Voeckler»

Fabien Grellier n’a pas encore 21 ans. Il les fêtera le 31 octobre prochain, lorsque la saison cycliste sera terminée. Pur produit de la formation vendéenne, car né à Aizenay, entre la Roche sur Yon et Saint-Jean-de-Monts, Grellier sera professionnel à compter du 1er Janvier 2016 dans la formation Direct Energie, nouvelle appellation du Team Europcar. L’aboutissement pour celui qui a remporté, entre autre, en 2015, Manche-Atlantique l’une des plus belles classiques du calendrier amateur français.

«Je suis soulagé de signer professionnel dans la future équipe Direct Énergie. Soulagé et très fier de rejoindre l’équipe de Jean-René Bernaudeau, qui s’est battu pour trouver un repreneur au Team Europcar. Désormais, j’ai hâte d’être au début de la saison 2016 pour pouvoir porter mes nouvelles couleurs et évoluer au sein du peloton professionnel.

2015 –  La domination du Vendée U

Cette saison 2015 fût exceptionnelle pour le Vendée U avec pas moins de 46 victoires. Nous avons réussi à remporter la Coupe de France DN1,  qui est une épreuve chère à notre club. Cette victoire aura été très importante pour nous. Avec mes équipiers, nous avons également su nous imposer auprès des professionnels. C’est exceptionnel comme parcours. Une superbe saison pour le Vendée U. Personnellement, elle aura été toute aussi belle. Et elle ne pouvait pas mieux se terminer qu’avec ma participation au Championnat du Monde Espoir sur route, la semaine prochaine (Vendredi 25 septembre, NDLR). Si l’équipe de France peut ramener le maillot arc-en-ciel, ce serait l’apothéose d’une magnifique année.

«Richmond, ce sera un peu comme le Tour des Flandres»

Ce serait malhonnête pour moi de dire que je vais au Championnat du Monde, à Richmond (USA), sans avoir envie de gagner. Forcément que j’y pense. Je pense que ce sera une épreuve compliquée, où il faudra frotter. Un peu comme sur le Tour des Flandres Espoir, que j’ai terminé à la 8e position cette année. Richmond, c’est un enchainement de petites routes étroites et d’énormes routes comme on en voit souvent aux Etats-Unis. Il y a même une montée pavée. Ça va être sympa ! Il va falloir faire sa place au coeur de ce peloton, et pourquoi ne pas prendre un coup d’avance ?

L’an prochain, je serai avant tout là pour aider nos deux leaders au sein de l’équipe Direct Energie : Bryan Coquard sur les sprints et Romain Sicard dans les courses par étapes. Et puis je vais apprendre au sein de cette équipe. Avoir Sylvain Chavanel et Thomas Voeckler comme capitaines de route, lorsque l’on est néo-pro, je pense qu’on ne peut pas avoir mieux dans le peloton professionnel français.»

À l’occasion de la signature de son contrat professionnel, Fabien Grellier a reçu les encouragements de Thomas Voeckler en vue du prochain Championnat du Monde. La classe.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s