Alexis Noël, blessé à Lanarvily, incertain pour la suite de la saison

Dimanche dernier, Alexis Noël, 21 ans, disputait la finale de la Coupe de France – La France Cycliste de cyclo-cross, à Lanarvily. Dixième du classement général Espoirs, le Languedocien a chuté dès le départ. Une semaine après, il souffre d’un hématome au coude droit et est incertain pour la suite de la saison.

Alexis Noël : Lanarvily chute

Parti en deuxième ligne, derrière Ivan Gicquiau et Fabien Doubey, Alexis Noël (Team Sud Vélo), dossard 13 sur le dos, n’a pas pu éviter la chute, survenue après 200 mètres de course. Projeté au sol, le coureur originaire de Caveirac, dans le Gard, est aussitôt remonté sur sa machine, malgré une forte douleur à la main droite. «Les premiers tours, ça allait.» Mais après cinq tours, il fût contraint à l’abandon. «Le dernier tour, c’était horrible. Je n’arrivais plus à supporter la douleur !» confie l’intéressé à La Gazette des Sports.

Alexis_Noël_Chute_Ambulance_LanarvilyPris en charge par les secouristes, Alexis Noël passe une première radiographie le soir-même, à Nantes. Les médecins ne diagnostiquent aucune fracture mais un «simple» hématome sur le coude droit. Une seconde radio, ce samedi, à Nîmes, semble plus inquiétante. Le soupçon d’une fracture plane. «Je suis allé voir un spécialiste orthopédique des membres supérieurs. Il m’a confirmé que je n’avais pas de fracture, annonce Alexis Noël. Cependant, la fosse olécranienne de mon coude droit est remplie par un hématome. Ça m’empêche de tendre le bras.»

 

Motivé à l’idée de prendre part aux prochains Championnats de France de la discipline à Pontchateau, un circuit qu’il affectionne, Alexis Noël comptait sur les vacances de Noël pour se préparer. «J’avais prévu de participer à certaines courses belges durant les fêtes. Aujourd’hui, je ne sais pas encore si je pourrai prendre le départ. Les jours qui arrivent seront cruciaux. J’irai en Belgique mais peut-être que je ne serai que spectateur…» regrette le Languedocien.

Alexis_Noël_Victoire_LeThor
Le 11 novembre, Alexis Noël avait brillamment remporté le cyclo-cross de Chateuneuf de Gadagne. Un mois avant d’être champion régional / @ La Gazette des Sports

Un coup dur dans la saison du récent champion régional Elites-Espoirs de cyclo-cross mais qui ne l’abat pas pour autant. «Je continue à m’entraîner. Du moins, quand je le peux. J’ai fait trois séances de home-trainer cette semaine. Je sens que je n’ai aucune force dans la main. Je n’arrive même pas à passer les vitesses et je n’ai pas essayé de freiner ! Je n’ose même pas encore imaginer supporter les secousses d’un terrain de cyclo-cross…» Explique ce passionné de vitesse qui rêve de devenir pilote dans l’Armée de l’air.

Loin des projecteurs et des médias, Alexis Noël poursuit sa convalescence. 17e de la Coupe de France, Alexis Noël devrait profiter de certains désistements (LIRE ICI) pour s’élancer depuis la deuxième ligne à Pontchateau. Neuvième en 2013 sous les couleurs de la Franche-Comté, l’ancien Bisontin espérait confirmer et prouver que ce Top 10 n’était pas dû à la chance. «L’Animal», comme il est surnommé dans son club, y croit encore !

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s