B.Jasserand

Benjamin Jasserand, une saison inattendue.

Benjamin Jasserand, tout juste 18 printemps, vit une saison pleine de succès. Vainqueur de deux étapes sur l’Ain’ternational Valromey, deuxième du classement général de cette même épreuve, le coureur du Chambéry Cyclisme Compétition est actuellement le 10ème meilleur junior français au classement de la fédération française. A quelques semaines des championnats de France de l’avenir, Benjamin Jasserand répond aux questions de La Gazette Des Sports.

Cette saison, tu as inscris de belles lignes à ton palmarès. Quelle victoire est la plus belle à tes yeux ?

Ma plus belle victoire, c’est le doublé que l’on a réalisé avec mon coéquipier, Nans Peters lors de la deuxième étape de l’Ain’Ternational Valromey Tour. Nous avons aussi terminé premier et deuxième du classement général ! C’est toujours quelque chose de plus beau, lorsqu’on arrive à deux d’une même équipe !

T’attendais-tu à réaliser une telle saison ?

Non, je ne m’attendais pas vraiment à faire une saison avec tant de bons résultats mais on avait bien travaillé cet hiver puis tout au long de la saison.

Benjamin Jasserand court pour le Chambéry Cyclisme Compétition

En ce moment, tu enchaines les performances. Avais-tu prévu un tel  » pic de forme  » ?

C’est vrai que ce mois de juillet fût assez chargé en performance pour moi. Cependant, pour comparaison, Nans (Peters) a fait mieux que moi en gagnant toutes ses courses durant ce mois de juillet ! Le pic de forme devait se trouver lors de l’Ain’ternational Valromey Tour et c’est ce qui c’est passé, même si j’ai réalisé de bonnes places avant cette grosse échéance.

Sous les couleurs du comité de Rhône-Alpes, Benjamin a tenté de briller.

A quelques semaines des championnats de france junior, as-tu un objectif précis pour ce rendez-vous ?

Aux championnats de France je vais participer au Contre-La-Montre et à la course en ligne. Pour le chrono, je sais que jouer une place sur le podium sera très difficile, voir impossible mais je voudrais quand même réaliser une bonne performance. Après, sur la course en ligne, je serais plus à mon avantage et j’aimerais bien sûr pouvoir sortir une grosse course. Romain Faussurier avait été champion de France l’année dernière, à Ussel, ça fait rêver …

Pour cette fin de saison, entretiens-tu un rêve ? Une éventuelle sélection nationale ?

Non, je n’ai pas spécialement de « rêve » même si une sélection en équipe de France reste quelque chose qu’on peu difficilement se sortir de la tête. Forcément, j’aimerais avoir la chance de vivre cela mais ça ne dépend pas que de moi. On verra bien à l’avenir.

Une complicité entre Benjamin Jasserand et Nans Peters qui se traduit sur le vélo.

Tu as évoquer ton doublé avec Nans Peters. Vous entretenez une très belle complicité, raconte-nous un peu votre parcours et la raison d’une telle complicité.

Nans est arrivé au club de Chambéry lorsqu’on était cadet 2ème année. On a commencé à faire de bons résultats et comme il était plus fort que toute l’équipe, ça poussait tous les coureurs vers le haut ! Pour une bonne partie de mes résultats, Nans y est pour quelque chose et pour lui c’est un peu pareil donc forcément, avec autant de résultats à partager, ça rapproche. Nous avons presque la même vision de la course nous sommes à peu près d’un niveau similaire ce qui fait que sur les courses, nous sommes toujours ensemble ! Cette complicité à dépassé le simple cadre du vélo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s