Cédric Delaplace remet son titre en jeu

montageCédric Delaplace remet son titre en jeu

Il y a tout juste un an, Cédric Delaplace remportait les championnats de France Elites amateurs, disputés à Lannilis. Lui le normand, breton d’adoption de par son club, Sojasun Espoir ACNC, remet son titre en jeu, demain, samedi, au Futuroscope. Pour La Gazette des Sports, le jeune frère d’Anthony Delaplace, professionnel chez Bretagne – Séché, revient sur une saison tricolore. Une saison en bleu-blanc-rouge.

Cédric_Delaplace

«Le soir de ma victoire, tout le monde était là pour m’acclamer. En héros.» Des images qui resteront à jamais gravées dans la mémoire de ce jeune coureur de 22 ans. «Il y avait ma famille. Mon frère, mes collègues, mon entraîneur. L’ensemble du staff de Sojasun, amateur et pro. Ainsi que toute l’équipe professionnelle. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que j’avais fait quelque chose de grand.» Confie l’intéressé à La Gazette des Sports. Il se souvient aussi du critérium de Cherbourg, dans sa Manche natale. «C’était ma première course avec le maillot tricolore. C’était chez moi. Devant mon public, venu en nombre pour m’encourager.»

C’est l’année ou jamais pour passer pro !

A l’inverse, Cédric Delaplace conserve un très mauvais souvenir de l’arrêt de l’équipe professionnelle Sojasun. «Pour moi, ce fût un choc. J’ai appris ça à la fin du mois de Septembre. Je gardais dans le coin de ma tête l’idée de rejoindre mon frère dans cette belle équipe. Puis tout s’est effondré.» Néanmoins, le jeune Delaplace n’enterre pas encore son rêve de franchir le rubicond pour rejoindre son frère, Anthony. «C’est mon rêve le plus fou. Je sais que tous les deux, on sera plus fort mentalement. Cette année, je ne me consacre qu’au vélo. C’est un peu l’année ou jamais car l’an prochain, je reprendrai mes études. Enfin si je n’arrive pas à trouver d’équipes professionnelles… La conjoncture de ces deux dernières années n’est simple pour personne. Mais je pense mériter ma chance !»

Cédric_Delaplace

Si je perds, c’est le jeu.

En attendant, le champion de France en titre a savouré chaque apparition avec sa tunique distinctive. Des bons moments mais aussi des moins bons. «J’ai un gros regret sur le Tour de Bretagne. Avec le Tour de Normandie, il était l’un de mes deux gros objectifs du début de saison, rapporte le coureur de Sojasun Espoir ACNC. J’ai enchaîné beaucoup de courses avant ce Tour de Bretagne. J’y suis arrivé trop fatigué pour espérer un résultat. Avec les conditions météorologiques dantesques, ce fût un vrai calvaire pour moi.»

Aujourd’hui, à la veille de ce championnat de France Elite Amateur 2014, Cédric Delaplace savoure. «Je ne me suis pas focalisé sur le fait de conserver mon titre. J’ai couru de très belles épreuves et des courses qui me tiennent à coeur. J’aborde ce championnat comme l’an passé. Je veux faire du mieux possible. Mais sans pression particulière. Si je perds, c’est le jeu.» Commente le natif de Valognes (Manche).

Cédric_Delaplace

Mais en période estivale, Cédric Delaplace sait se faire repérer. Si le début de saison s’est avéré plus rude et compliqué que prévu, les mois de mai et juin lui correspondent davantage. «Ce sont mes préférés. Je fais toujours une coupure début mai. Et ensuite, la forme revient très vite. J’adore le beau temps et la chaleur.» Glisse-t-il, un oeil sur la météo poitevine.603031_10201669495918594_364579219_n

Le «frère d’Anthony» a su se faire un prénom. «Désormais, ça arrive que l’on appelle mon frère Cédric. C’est drôle. Avant, c’était l’inverse.» Après des années 2011 et 2012 ponctuées d’ennuis de santé, Cédric Delaplace a su trouver les ressources nécessaires pour revenir et s’imposer. Aujourd’hui, il s’estime heureux et satisfait de son année en bleu-blanc-rouge. Une année durant laquelle il n’a pas connu de pépins de santé. Demain, à 8h45, il remet son titre en jeu.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Une réflexion sur “Cédric Delaplace remet son titre en jeu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s