E.Raulline

Emilien Raulline, le malchanceux du Tour de la Manche.

Alors qu’il évoluait sur certaines de ses routes d’entrainement, Emilien Raulline, le coureur de Côtes-D’Armor-Marie-Morin, a lourdement chuté dès la première étape emmenant les coureurs aux Pieux. Cette chute ne l’empêcha pas de terminer ce Tour de la Manche qui lui est cher, lui qui était encore licencié au VC St Lô, l’an passé. Amoindri mais loin d’être arrêté, c’est en courageux qu’il boucla sa première course de quatre jours. Il raconte pour La Gazette Des Sports.

Quel était ton état d’esprit avant ce tour de la manche ?

L’état d’esprit avant ce Tour de la Manche, était de pouvoir apprendre sur ma première course de 4 jours, de pouvoir bien gérer la récupération et surtout de pouvoir aider l’ équipe à faire une belle prestation et pourquoi pas prendre une échappée sur l’une des étapes.

Toi qui habite dans la manche, c’est une course particulière ?

C’est en effet une course assez particulière car elle emprunte mes routes d’entrainement c’est pourquoi je connaissais très bien le parcours. C’est une course que j’avais à coeur de faire. C’est l’une des plus belles dans notre département.

Raconte nous ta première étape et cette terrible chute.

Donc pour la première étape, ça partait assez vite puis 2 ou 3 coureurs s’échappent et  derrière le paquet roulait très lentement et au km 30 c’est tombé devant moi. Je n’ai pu éviter la chute. Je prend un vélo et après je chute lourdement sur la tête, mais je ne me rappelle de rien. J’ai perdu connaissance, enfin un peu et c’est seulement 15 kilomètres plus tard que j’ai totalement repris connaissance et là, j’étais à nouveau dans le peloton. Je finis l’étape. Je me relève au dernier kilomètre alors que j’étais encore dans le peloton.

Quelles étaient tes blessures ?

J’ai eu deux dents de cassées, l’arcade sourcilière ouverte ainsi que les lèvres. J’ai eu six points de suture en tout et quelques douleurs à l’épaule et des petites plaies.

Comment as-tu fini ce tour de la manche ?

J’ai réussi à finir ce tour car j’avais peu de blessure sur les jambes donc ça ne me dérangeait pas pour pédaler. Le plus dur a été la pluie sur mes blessure. Ça faisait mal et avec mes dents de cassées, je pouvais très peu boire et manger. Plus les étapes avançait, mieux ça allait. C’est cela qui m’a permis de finir.

Après quelques de recul, que penses-tu de ce Tour de la Manche?

Un tour de la manche assez difficile avec les conditions climatique et la pluie, omniprésente durant toute l’épreuve.

Désormais, quel est ton programme ?

Mon programme pour la suite va être les boucle du printemps, ce week-end puis le Tro Div Ster le week-end d’après. Ensuite, je prendrais part à des courses en 2ème catégorie et le championnat de Bretagne. J’ai besoin de courir afin d’apprendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s