#1 – Concentration

Concentration

Le mot du Doc’ #1 – Concentration

Mot essentiel dans la vie de tous les jours, la concentration est primordiale chez le sportif, quel que soit son niveau. Rester concentré tout au long d’un effort n’est pas toujours chose aisée mais cela est essentiel à la réussite de votre action ! En effet, si vous relâchez votre concentration un court instant, votre esprit s’envole pour vagabonder et c’est ainsi que les erreurs surviennent, tant dans le sport que dans la vie. D’ailleurs, quand on lit le compte-rendu d’un journaliste sportif au sujet de tel ou tel match, combien de fois peut-on lire que certains joueurs ont manqué de concentration ou d’attention ?

Pourquoi, quand et sur quoi faut-il être concentré ? Exemples.

– Se concentrer sur son geste technique. Un cycliste doit rester vigilant à bien effectuer son coup de pédale, à abaisser le talon puis monter les genoux. En aviron, l’athlète fait attention à la bonne entrée de la pelle dans l’eau. Cette règle s’applique à n’importe quel sport.

– Se concentrer sur son placement. Que vous pratiquiez un sport collectif (Rugby, Football, Handball) ou un sport individuel (Tennis) votre placement sur le terrain doit être optimal mais vous vous devez de rester concentré d’un bout à l’autre de la rencontre. Une défaillance et votre adversaire en profitera pour inscrire un but ou un point.

– Dans certains moments d’euphorie, l’athlète relâche sa concentration. Un joueur marque un but, il saute de joie, salue la foule. Ses partenaires le congratulent. Les joueurs relâchent leur concentration et l’équipe adverse égalise ! Il est important pour un sportif de parvenir à éviter toutes les actions extérieures qui peuvent entraver sa concentration. Par exemple, ne pas contester une décision de l’arbitre pendant des lustres ou chercher son adversaire. En attendant, on ne peut se concentrer sur son jeu. C’est comme cela que surviennent les erreurs.

– Dans le cyclisme, c’est souvent que l’on voit deux ou trois copains discuter en queue de peloton, sans se soucier de ce qui se passe en course. On regarde le paysage, salue les têtes que l’on connait parmi les spectateurs et pendant ce temps-là, à l’avant de la course, les costauds se font la malle sans que l’on ait eu le temps de le voir. D’ailleurs, combien de fois observe-t-on des coureurs lever les bras, pensant avoir gagné alors qu’ils ont été devancés ? ( Un coureur pense avoir gagné alors qu’il termine 4e en vidéo. ou le lancer de vélo décisif.)

Départ d'un contre-la-montre

« J’essaie de me concentrer sur ma concentration » M. Navratilova

La concentration, c’est donc la faculté à rester attentif à ce que l’on fait, et à rien d’autre, pendant toute la durée de l’épreuve ! Je dirais même que cette phase de concentration débute dès votre échauffement. C’est à ce moment précis que votre épreuve commence. Plus rien ne doit pouvoir vous distraire, il faut, comme on dit souvent, entrer dans sa « bulle » et cela jusqu’au coup de sifflet final, jusqu’à la ligne, jusqu’au bout et pas avant !

Dr Bertrand Riou  – Médecin du Sport

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s