L’été américain de Quentin Valognes

À 18 ans, certains passent leur été à bronzer sur la plage d’Argelès, de Palavas ou de Barneville-Carteret. Pour Quentin Valognes, l’été fût rythmé. De Rocheville, sa petite bourgade du nord de la Manche, à l’Abitibi, au Canada. En passant par Hyères, dans le Var ou l’Etat américain de la Georgie. Quentin Valognes s’est illustré aux quatre coins du monde. Pour La Gazette des Sports, le coureur junior, membre du Team Novo Nordisk se confie.

10429308_671137362966219_1820503919002828226_n

Quentin Valognes, le coureur de l’UC Bricquebec, n’a pas le même quotidien que les autres coureurs de son âge. En effet, le pensionnaire du Pôle Espoir de Caen, souffre d’un diabète de Type 1. Quelques incommodations sur le vélo que ce jeune bachelier a su surmonter au fil des années. Désormais, le Normand fait partie des meilleurs sprinteurs de France. Vainqueur à trois reprises sur le Tour de l’Abitibi (Coupe des Nations) et médaillé de bronze lors des championnats de France du keirin, l’été fût plutôt fructueux.

«Le Bac, le France piste et l’Abitibi étaient mes objectifs»

10494732_10204032075020624_6705598005674958357_n

«Après les championnats de France sur piste, à Hyères, je pensais être en difficulté au Canada, sur le Tour de l’Abitibi. Je me demandais même si j’allais réussir à tenir l’allure du peloton. Je n’avais pas de foncier. Pendant la période du bac, j’ai dû couper. Et ensuite j’ai enchainé sur les France Piste. Et puis au final, à l’heure de dresser un bilan, je pense avoir réussi ma virée américaine. En tout cas, je suis satisfait.» Déclare le Normand qui ne s’attendait pas à faire aussi bien sur les routes du continent américain. «Au fond de moi, je me sentais capable de gagner des sprints massifs mais certainement pas sur une coupe du monde !»

Difficile de faire beaucoup mieux à ce niveau de compétition. Le coureur du Team Novo Nordisk Junior se porte en fer de lance d’une génération de jeunes diabétiques. «Après chacune de mes victoires ou de mes podiums, je recevais un nombre incalculable de messages de la part de diabétiques. Ils venaient de partout. Ça motive beaucoup !» Relate l’intéressé à La Gazette des Sports.

«On vient de 19 pays différents. Mais le vélo nous rassemble»

10378536_1538410836380272_6319614123260302676_n

Réserve de l’équipe professionnelle, le Team Novo Nordsik Junior permet à de jeunes coureurs diabétiques de se rassembler lors de stage et de disputer les plus belles courses du monde. «Cette année, l’équipe rassemble des coureurs de 19 nationalités différentes, explique Quentin. On apprend, les uns des autres. Le vélo étant notre passion commune, on trouve facilement des sujets de conversation.»

Malgré son bon été, Quentin Valognes ne prendra pas part aux prochains championnats de France Junior sur route, le 23 août à Saint-Omer. Un choix délibéré. «Je me suis engagé avec le team NovoNordisk pour participer au Tour du Pays de Galles Junior. Bien que le parcours de cette épreuve soit assez montagneux, cela va me permettre d’engranger de l’expérience pour l’avenir.»

L’avenir, c’est probablement sous les couleurs de NovoNordisk Development, la réserve Espoir de l’équipe professionnelle que le protégé de David Louvet le passera. La suite logique de la progression de l’aîné d’une famille de cycliste. Fils d’un papa speaker et d’une maman photographe, Quentin et sa fratrie se stimulent. «Ça aide beaucoup d’avoir une famille dans le vélo. On se conseille entre nous.» Attention, Pauline (Cadette 2) et Thibault (Minime 2) pourraient bien apparaître sur le devant de la scène nationale.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

3 réflexions sur “L’été américain de Quentin Valognes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s