ParisRoubaix Junior 2013

paris roubaix

En lever de rideau de l’épreuve des professionnels, se déroulera la première épreuve de la Coupe du Monde Juniors. Paris-Roubaix, ce monument du cyclisme ! Ils ont 17 ans pour les plus jeunes, 18 pour les plus âgés, et ils vont emprunter les célèbres pavés de l’Enfer du Nord. Les coureurs de l’Equipe de France ont répondu aux questions de La Gazette Des Sports. L’avenir, c’est eux :

Jérémy Lecroq est actuellement le numéro 1 français / U19 RacingTeam
Jérémy Lecroq est actuellement le numéro 1 français / U19 RacingTeam

Dossard 163 : Jérémy Lecroq ~ Argenteuil Val De Seine

« Cette course représente beaucoup de choses pour un coureur cycliste, mais c’est vrai que personnellement c’est typiquement le genre d’épreuve qui me fait rêver. De l’extérieur, Paris-Roubaix est vu comme un rêve, mais je pense que de l’intérieur, c’est plutôt « l’Enfer du Nord » tellement la course est intense et difficile. Sur ce point-là, je vous en dirais plus dimanche soir, à l’arrivé.

J’arrive sur Paris-Roubaix avec un peu d’appréhension comme un bon nombre de coureurs mais je suis très heureux de pouvoir y participer. C’est un honneur de pouvoir représenter la France. Depuis le début de saison, je suis vraiment bien physiquement mais je vais participer à une épreuve où la forme physique ne fait pas tout. Pour espérer quelque chose à Roubaix, il faudra une part de chance. Je ne suis pas forcément confiant avant le départ car la course est particulière. « On verra bien » ! Je suis là pour faire du mieux que je pourrais et prendre du plaisir. Tout le monde n’a pas la chance de participer à Paris-Roubaix et peut-être que je reviendrais jamais courir sur ces pavés… Je vais tout donner pour satisfaire le sélectionneur du travail que j’effectuerais.

C’est vrai que dimanche, ça sera mon anniversaire. Je ne pense pas que j’aurais pu avoir plus beau cadeau que cela ! Participer à la plus belle classique française, le jour de mes 18 ans. Aurais-je pu rêver mieux ? Je n’en suis pas sûr (sourires). »

Clément Barbeau a acquis sa sélection après une victoire sur la Bernaudeau et une 3e place sur la " Bobet " / Victor Charrier
Clément Barbeau a acquis sa sélection après une victoire sur la Bernaudeau et une 3e place lors de la  » Bobet  » / Victor Charrier

Dossard 161 : Clément Barbeau ~ VC Pays de Langon / Pôle France Talence

« Sportivement, Paris-Roubaix est un événement exceptionnel et prestigieux. Je m’attends à vivre quelque chose d’unique, de sensationnel… C’est une course extrêmement importante pour moi étant donné qu’elle fait partie des objectifs que j’ai pu me fixer en tout début de saison. Si je parviens à décrocher une belle performance sur les pavés du Nord, ce ne pourrait être que de bon augure pour la suite des échéances de cette année 2013. J’arrive ici avec une forme satisfaisante. Depuis quelques semaines, j’ai pu voir que je progressais et que je me sentais mieux sur le vélo. Je me présente au départ avec une énorme motivation mais je ne suis pas pour autant serein. J’essaye surtout de rester concentrer sur ce que j’ai à faire et j’espère ainsi pouvoir concrétiser le travail avec un bon résultat, dimanche, sur le vélodrome de Roubaix. »

Le brillant breton de la U19 RacingTeam arrive en forme avec l'Enfer du Nord / Mathilde L'azou
Le brillant breton de la U19 RacingTeam arrive en forme avec l’Enfer du Nord / Mathilde L’azou

Dossard 164 : Valentin Madouas ~ Brest Iroise Cyclisme 2000

« Il n’y a rien à dire, Paris-Roubaix est la plus belle classique au monde chez les juniors. C’est une véritable course de guerrier où le plus fort arrive souvent à l’emporter. La course s’annonce difficile, surtout avec le temps froid qui est annoncé. Cette épreuve fait rêver tous les coureurs qui seront présents au départ mais il n’y en a que trois qui seront contents sur le podium final… Personnellement, j’arrive à Paris-Roubaix avec de bonnes jambes et de bonnes sensations. Je sens que la forme arrive, et ce, au fur et à mesure des courses. Suite à mes victoires sur la Ronde du Printemps et lors du contre-la-montre du Souvenir Fernand Durel, j’ai pu constater que le moral et le mental étaient là ! Mon objectif premier, dimanche, sera de terminer la course… Mais il est vrai que j’aimerais bien pouvoir accrocher une place dans le top 20 et pourquoi pas un top 10 ? Ça, c’est l’avenir qui nous le dira. »

Damien Touzé va découvrir Roubaix pour sa première saison chez les Juniors / Camille Nicol
Damien Touzé va découvrir Roubaix pour sa première saison chez les Juniors / Camille Nicol

Dossard 166 : Damien Touzé ~ UV Neubourg

« Paris-Roubaix, c’est mon rêve. Tout le monde souhaite faire cette course, ce que l’on appelle l’enfer du Nord, et de surcroît  avec le maillot de l’Equipe de France sur les épaules. J’ai toujours aimé les pavés. Lorsque j’étais encore minime, j’ai remporté le mini Paris-Roubaix. C’est vraiment une course mythique qui s’avère être l’une des plus difficiles. Physiquement, je me sens bien. J’ai géré ma préparation pour faire en sorte que mon pic de forme corresponde à cette période de la saison, qui comprend Paris-Roubaix donc, mais aussi le Challenge National de Trélon, le week-end prochain, et le Tour d’Istrie dans quelques semaines.

Sur le plan moral, j’ai eu quelques difficultés en début de saison, avec le mauvais temps que l’on a pu avoir. Heureusement, depuis deux petites semaines, je me sens très bien et prêt pour cet objectif. Je reste un peu dans le vague avant de prendre le départ car je ne sais me situer au niveau international. Tout est nouveau pour moi. C’est aussi pour cela que je n’aurais pas de réels objectifs. Paris-Roubaix, c’est une course où tout peut basculer d’une minute à l’autre. Une chute, une crevaison… Je vais m’appliquer à défendre le maillot tricolore du mieux que je le pourrais. Je vais tout donner pour ne pas regretter quoique ce soit au moment de rentrer sur le Vélodrome de Roubaix… »

Dimanche, Paul Sauvage vous donnez rendez-vous à Roubaix / Marine Comby
Dimanche, Paul Sauvage vous donnez rendez-vous à Roubaix / Marine Comby

Dossard 165 : Paul Sauvage ~ CR4C Roanne

« Paris-Roubaix, c’est vraiment mythique ! On va rouler sur des pavés où les plus grands ont écrit la légende comme au Carrefour de l’arbre. Je m’attends à vivre un vrai calvaire… Comme certains le disent, je risque de « compter les pavés ». Mais heureusement pour moi, le physique ne fera pas tout et sur le plan mental, là, je serais devant ! J’appréhende réellement le moment où je roulerais sur les pavés. Je ne sais pas à quoi m’attendre. Je verrais bien le moment venu. Physiquement, je suis en forme mais sur les pavés, je ne pense que cela sera la même chose que d’habitude. Je prends le départ sans objectif précis. J’aurais pour mission d’aider le plus possible les membres de l’équipe de France. Certains d’entre eux ont déjà l’habitude de rouler sur ces pavés… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s