Entretien : Eric Largeron « Ce week-end sera une belle fête »

Eric Largeron est le président de la Ligue de tennis du Languedoc-Roussillon. Il est présent à l’Open Sud de France, où il représente le public. La ligue régionale de tennis choisit parmi ses membres les ramasseurs de balles et les juges de ligne qui viennent bénévolement participer au tournoi. Nous l’avons rencontré afin de connaître son avis sur l’événement.

Eric Largeron, président de la Ligue de tennis du Languedoc-Roussillon. / ©Tyfenn Corvellec
Eric Largeron, président de la Ligue de tennis du Languedoc-Roussillon. / ©Tyfenn Corvellec

La Gazette Des Sports : C’est la cinquième édition de l’Open Sud de France. Que pensez-vous de ce cru 2015 ?
Eric Largeron : «Il est a l’image des années précédentes, mais toujours dans l’amélioration au niveau de la qualité de l’accueil. Maintenant, le tournoi est rodé donc pour la Ligue de tennis, tout se passe bien pour nous. Au niveau de la fréquentation, mis à part le mercredi le public ne répond pas trop présent. Heureusement, le soir il commence à y avoir un peu de monde. Par contre ce week-end, je pense que ça sera une belle fête !»

G.D.S :En effet, mercredi il y avait beaucoup d’enfants dans les gradins.
E.L. : «Oui, nos clubs se sont mobilisés, on a même pas besoin de faire une opération spéciale pour les jeunes. Les clubs s’organisent pour ramener des bus de vingt, trente ou quarante enfants. C’est à peu près autant que l’année dernière. En gros, l’Arena est pleine. On a atteint le seuil maximum. C’est dans la continuité des deux saisons précédentes de l’Open Sud de France

G.D.S. : Trouvez-vous que les matchs sont à la hauteur de l’événement ?
E.L. : «La programmation était assez équilibrée, tous les jours il y a eu au moins un point intéressant à se mettre sous la dent. Et les jours passant, l’intérêt sportif est de plus en plus important.»

G.D.S. : Que pensez-vous des trois invités de l’Open Sud de France, Laurent Lokoli, Benoît Paire et Lucas Pouille ?
E.L. : «Lucas Pouille est l’espoir national, il a fait de très belles prestations contre Richard Gasquet. Il est encore un peu tendre, il a besoin de matchs solides pour vraiment devenir une référence. La deuxième Wild-Card c’est Benoît Paire. Il a fait une saison blanche, donc c’est bien de le retrouver sur un terrain. Et Laurent Lokoli, c’est aussi un espoir, peut-être un peu moins fort que Lucas Pouille, mais il aime bien le spectacle, donc on se régale.»

G.D.S. : Les joueurs se sont beaucoup plaint de l’arbitrage, je pense notamment à Benoît Paire…
E.L. : «J’ai effectivement assisté à la fin du match de Benoît Paire, avec des décisions arbitrales un peu complexes. Même le match de Gaël Monfils jeudi a été émaillé de discutions. C’est un investissement, mais je pense que le tournoi, pour évoluer, peut installer le Hawk-Eye. C’est un système de vidéo, qui permet aux joueurs de demander après une contestation, le visionnage de la vidéo pour avoir gain de cause. J’espère que l’organisation prendra ça en compte

Tyfenn Corvellec
@TyfennC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s